1MOIS / 1 VILLE ( VALENCE )

LA BELLE VALENCE

En juin dernier, j’ai choisi de passer une semaine à Valence, j’y étais déjà venue il y a quelques années. Je me souviens de m’y être sentie bien instantanément et ce fut encore le cas cette fois-ci! J’en avais un tellement bon souvenir que j’ai eu l’envie de l’intégrer dans mon projet photographique “1MOIS/1VILLE”. Valence a le charisme d’une grande ville et la décontraction d’une station balnéaire, c’est sans doute ce qui fait son charme, sans parler de son riche patrimoine historique. De taille humaine, elle est agréable et accueillante, j’ai aimé m’y promener et m’y projeter!

Cette année, j’ai quitté Bruxelles où j’ai vécu pas mal de temps, c’était un choix pratique sans réel coup de coeur. Au bout de ce temps passé dans la capitale, j’ai eu le sentiment d’en avoir fait le tour et mon envie d’ailleurs s’est fait sentir!

Alors, libre comme l’air, je pense à vivre dans une autre ville, voir un autre pays et il est vrai que Valence me fait les yeux doux. Qui sait, peut-être un jour! En attendant, j’ai vraiment aimé cette semaine passée à redécouvrir la ville. Je l’ai photographiée sans mettre en avant tous ses lieux touristiques, ce que je fais déjà peu en temps normal. Lors de ce séjour, j’ai préféré me promener dans le coeur de ses différents quartiers et la visiter au hasard des rues.

Dans cette course aux bons plans, aux meilleurs spots et bonnes adresses, je commence de plus en plus à prendre le temps de ressentir puis photographier, vivre, apprécier puis déclencher…

Vous êtes prêts? Je vous emmène à Valence, de l’intérieur, comme vous ne la verrez peut-être pas ailleurs…


LE CENTRE HISTORIQUE

Le centre historique entre palmiers et orangers, visitez-le tôt au matin quand il n’est pas envahi par les touristes, on n’en est pas au point de Barcelone mais il y a quand même du monde. En journée, comme d’habitude, il suffit de quitter les rues ou les places principales pour trouver le calme.

HeleneK_LoveTravel_Blog Voyage_Valence_1Mois1Ville_1.jpg

VALENCE, mes quartiers préférés…

EL BARRIO “RUzAfA”

Mon coup de coeur à Valence, je suis arrivée de ce côté pour redécouvrir la ville, je ne pouvais pas mieux commencer ma visite! Je connaissais déjà son centre et ses lieux historiques et touristiques. Les quartiers dont je vais vous parler, je ne les avais pas visités lors de mon premier séjour, alors c’est en ouvrant grand les yeux que je me suis baladée.

Ruzafa ou Russafa (en Valencien), est magnifique! Les rues sont larges, les maisons ornées de balcons donnent un charme fou aux façades. Et les couleurs, parlons-en, c’est un quartier coloré à souhait, s’y promener est une balade vitaminée !

C’est aussi un quartier très prisé et en extension, très créatif également, on y trouve beaucoup de bars et de restaurants, des adresses tournées vers la cuisine du monde, on sent que Russafa est moins centrée sur elle-même en comparaison à d’autres quartiers de Valence. Pour le shopping, il y a quelques magasins de secondes mains, des épiceries bio, j’y ai trouvé mes repères, en me disant que Russafa pourrait bien me convenir! :)

Le coeur de Russafa, ses nombreuses terrasses pour y prendre le déjeuner sous les palmiers et les brumisateurs, un moment délicieux avant de commencer la journée. Valence est une grande ville mais j’ai l’impression que ses habitants savent prendre le temps de vivre. Dans ce quartier, l’ambiance est détendue et on s’y habitue vite!

Les teintes s’harmonisent, la couleur des robes turquoises est identique aux chaises de la terrasse ;), le jaune des marques au sol en rappel à celle du scooter,… le tout forme de jolis tableaux!


EL BARRIO “EN CORTS”

C’est dans ce quartier que j’ai logé, séparé de Russafa par un boulevard, l’ambiance et l’architecture est complètement différente. Le premier jour, quand je l’ai découvert, j’ai été déçue, j’avais du mal avec le décalage des magnifiques façades de Russafa. Il est plus populaire, les maisons sont plus basses et d’apparence un peu vétustes. Puis je me suis laissée charmée par les douces teintes terracotta des murs et par la tranquillité qui y règne, notamment le matin, j’ai eu le plaisir d’entendre un coq chanter.

J’adore ces petites maisons, elles sont aussi l’âme de l’ancienne Valence, je vous conseille de vous y balader. “En Corts” n’est pas un quartier touristique mais je trouve qu’il vaut le détour!

Une maison était à vendre, je me suis surprise à m’imaginer y emménager! :)

A Valence, on parle le castillan mais aussi le valencien qui est la langue locale, proche du catalan. Sur la photo ci-dessous est inscrit deux façons de dire le mot “rue”, en castillan (que j’apprends) on dira donc “calle”, c’est l’espagnol utilisé à travers le monde. Mais dans beaucoup de rues, il sera noté “carrer” qui est en valencien. Il faut s’y retrouver mais bon, quand on vient de Belgique, on n’a pas fait beaucoup plus simple non plus. ;)

Voici les façades que l’on peut découvrir de ce côté de la ville, j’aurai voulu en photographier plus car certaines devantures sont vraiment très belles mais je devais jongler entre les voitures stationnées, ce qui modifiait les perspectives. N’hésitez pas à aller vous y balader, il est un peu déroutant car tellement différent des autres quartiers du centre de Valence, si vous aimez sortir des sentiers battus, il vaut vraiment le coup d’oeil! Allez-y tôt le matin ou en début de soirée, quand il fait chaud, les habitants ouvrent leurs fenêtres et portes, elles donnent sur la rue, cela crée une chouette atmosphère! On peut entendre les Tv, les conversations animées, les bruits dans les cuisines, on se croirait sur une île du sud et pourtant, on est à Valence! Ces photos ont toutes été prises dans la rue et alentours de l’auberge où je logeais (voir dans la rubrique mes bonnes adresses).


EL BARRIO “EL CARMEn”

El Carmen se trouve au nord du coeur historique, il suffit de marcher un peu pour se plonger dans une toute autre ambiance à celle du centre. Pourtant, ce quartier fait lui aussi partie de la vieille ville historique. L’architecture est une nouvelle fois particulière, les rues forment un petit labyrinthe de rues étroites dans lequel j’ai aimé me perdre. Il est, paraît-il, plus artistique, bohème et populaire. J’y ai vu quelques coworking, je pense que l’entreprenariat s’y développe bien (tout autant qu’à Ruzafa cela dit).

J’ai profité du calme de l’après-midi, qui est à l’opposé de la trépidante vie nocturne, pour photographier des scènes de rue. El Carmen, est aussi très prisé, festif le soir avec tous ses petits bars et restaurants. Si en journée vous avez envie de quitter le centre très animé, ici vous trouverez le calme et vous découvrirez un quartier typique de Valence.

Toute la zone est quasiment piétonnière, mais on rencontre des voitures s’envolant au dessus des toits ou peintes sur les portes des garages. Les passants se fondent aux couleurs qu’ils traversent, du gris au rose, les murs parlent, s’aiment et se gorgent de soleil. Quand on sait l’écouter, la rue a toujours quelque chose à raconter…


EL MERCADO

Le plaisir de faire ses courses au marché, j’aime beaucoup y passer du temps et regarder les échoppes pleines de couleurs, sentir les odeurs et écouter le brouhaha des espagnols faisant leurs courses. Les touristes et les locaux s’y croisent, surtout dans celui du centre historique, moins dans celui de Russafa qui est selon moi, plus authentique. Leur architecture respective est à voir, dans les deux cas, totalement à l’opposée. Je n’ai malheureusement pas fait de photos en extérieur, je devrai “updater” cet article rien que pour cela !


LA NATURE DANS LA VILLE “Les jardins du TURIA”

Il n’y a pas autant de parcs qu’à Bruxelles mais un fleuve traversant la ville et causant d’importantes inondations fut détourné. Au lieu d’y faire dans son sillon une voie rapide, un jardin a été créé ! Ce jardin est celui du TURIA (au nom éponyme du fleuve), il est le poumon vert de Valence et traverse la ville d’Ouest en Est sur 110 hectares. On peut le parcourir entièrement à vélo, bon nombre de joggeurs y courent à toutes les heures de la journée, les pelouses offrent de belles aires de pique-niques.


LA PLAGE / LA MER

Malvarossa est une longue plage de sable et est la plage la plus fréquentée de Valence, facile d’accès en métro depuis la ville, les valenciens et les touristes s’y côtoient. Profitez d’une très belle balade le long du front de mer où vous trouverez de nombreux bars et restaurants. Pour plus de tranquillité, il faudra sortir de Valence, il y a de nombreuses plages vers la réserve d’Albufera accessibles en vélo, ou vers Gandia,…


LA CITE DES arts & des SCIENCES

Cet endroit est vraiment un incontournable de Valence, un complexe culturel à l’architecture plus que graphique, voir futuriste! Le pari architectural est osé et réussi, il a pris sa place dans le paysage valencien et est devenu la première image qui vient à l’esprit quand on pense à Valence (après la paella ;)). Il abrite un planétarium, l’océanographique, le palais des arts ainsi que des salles de spectacles.

L’ incontournable jardin botanique Umbracle surplombe le site, l’ensemble est à voir de jour et encore plus de nuit!


MES BONNES ADRESSEs (essentiellement à Rufaza)

OU MANGER à RUZAFA?

• MARCHE CENTRAL

Le “Mercado” traditionnel se trouve au milieu du quartier de Ruzafa, moins impressionnant au niveau de son architecture que celui du centre historique, mais j’ai adoré son ambiance plus authentique. L’endroit idéal pour acheter les spécialités locales!

• MERCADO SAN VALERO

Ce mercado est un marché couvert avec plusieurs stands, des petits restaurants proposant différentes cuisines. C’est un peu comme un festival “foodtrucks”, mais sans les camions! ;) Vous pourrez goûter pas mal de choses et les déguster sur place sur les tables communes. J’ai testé quelques plats de “Taro Street food” qui proposent de la cuisine fusion, asiatique/mexicaine, très bon, les saveurs se marient à merveille! D’autres servent des tapas, sandwichs, tortillas, plats de poissons, (etc). Vous pourrez également déguster du vin et des bières. Le soir l’endroit est assez fréquenté, j’y suis allée en début d’après-midi et j’ai eu tout le loisir de choisir ma place et mes plats.

https://mercadosanvalero.com/en/home/#stands

• PESCADERIA PEPE

J’ai été attirée par le design à l’intérieur de ce bar à tapas/restaurant, on y déguste des produits de la mer. Alors oui, nous ne sommes pas dans une adresse typique espagnole, puisque c’est une adresse portugaise, mais de tapas quand même! ;) Je peux que vous la conseiller! Excellents produits de qualité, huile d’olive, sardines, calamars… un régal ! ;) Mon adresse coup de coeur!

https://www.yelp.es/biz/pepe-valencia

• UBIK

C’est une librairie café devant laquelle je m’étais arrêtée trouvant l’endroit sympa, j’ai su peu après que c’était un lieu assez connu dans le quartier. Chose intéressante, ils proposent des “Intercambio de idioma”, des tables de conversations d’échanges linguistiques; Français/Espagnol, Espagnol/Anglais… parfait pour progresser et pour rencontrer du monde!

https://www.facebook.com/ubikcafe/

• MARINA BEACH CLUB

Très bien pour une après-midi détente au bord d’une piscine, c’est un peu l’ambiance club que l’on a coutume de voir dans les stations balnéaires “people” mais j’y ai passé un chouette moment! L’infrastructure est impeccable. Plusieurs formules sont proposées, je vous conseille de regarder d’abord leur site avant d’y aller, l’après-midi peut vite avoir un certain coût! C’est calme en journée, beaucoup moins le soir, si vous voulez y faire la fête en début de soirée, c’est une bonne adresse!

https://www.marinabeachclub.com/

OU FAIRE DU SHOPPING à VALENCE?

• MES ADRESSES SHOPPING

Pour les boutiques alternatives, comme celles de secondes mains et ateliers de créateurs, je vous conseille les quartiers de Ruzafa et El Carmen.

• HUMANA

Une adresse shopping de seconde main, je la compare aux boutiques des Petits Riens, chez nous en Belgique ou Emmaüs en France.

https://www.humana-spain.org/ (Carrer del Literat Azorín, 16, 46004 València)

• Estudio Pespunte

Quand on entre dans cette boutique, c’est comme si on arrivait dans un atelier de couture, les vêtements sont reprisés et remis au goût du jour, une vraie friperie “hand made”!

https://www.facebook.com/EstudioPespunte/

• Flamingos Vintage Kilo

Comme son nom l’indique, les vêtements se vendent au kg, chouette boutique,… il y a de quoi chiner à Valence! ;)

https://www.facebook.com/flamingosvalencia/

• ENSEIGNES POPULAIRES ET BOUTIQUES DE CREATEURS

• QUARTIER DE COLON

Si vous voulez faire votre shopping dans les boutiques comme Zara et Co, alors il faudra vous diriger vers la grande rue commerçante “Calle de Colon” (arrêt de métro du même nom ;)). Vous trouverez aussi de nombreuses boutiques de créateurs et des marques de luxe aux alentours.

Je pensais ne pas avoir beaucoup d’adresses à partager…, voilà de quoi vous sustenter joyeusement et vous vêtir façon éco-friendly! ;)

OU DORMIR à VALENCE?

J’ai logé dans une auberge de jeunesse dans le quartier “En Corts”, l’auberge n’était pas grande et assez cosy! Très chouette déco (toujours une chose importante dans mes choix de logements). Une cuisine commune pour se préparer un petit plat si on le désire, un frigo pour garder les boissons au frais. Un très bon accueil également et assez bien située pour découvrir la ville. A environ 15 min de marche de la gare/métro et du centre historique. Si vous voulez principalement rester à El Carmen, je vous conseille de prendre un logement plus proche du centre car il faut quand même pas mal marcher pour remonter jusqu’en haut de la ville. (Je préserve vos petits pieds ;))

https://www.cantaguahostel.com/

AGENCE IMMOBILIERE

Et si l’aventure vous tente de louer ou d’investir dans la région de Valence, une amie a ouvert son agence immobilière! Un petit plus très appréciable, elle parle le français, l’anglais et l’espagnol parfaitement! Dites-lui que vous venez de ma part ;)

www.ahspremiumproperties.com


BON A SAVOIR

• Ce n’est pas un secret de polichinelle, les espagnols mangent tard le soir (moins copieux que chez nous), vers 21h/22h, cette habitude explique aussi le vie sociale qui dure jusqu’au début de la nuit.

• Les espagnols ne maîtrisent pas beaucoup les langues étrangères, peu parlent l’anglais et encore moins le français.

• La mer se trouve à environ 1 heure à pied du centre et à 30 min en métro, très facile d’accès. Il y a des bus également mais j’ai toujours pris le métro pour aller à la plage.

• L’ancien quartier des pêcheurs, El Cabanyal, est aussi à voir! Je ne l’ai pas vraiment visité mais j’ai aimé ce que j’en ai vu! Ce sera à faire lors de ma prochaine visite :), il se trouve juste à côté de la plage.

• La grande plage de Valence est très fréquentée par les touristes, il y a souvent du monde, les plus belles se trouvent vers l’extérieur de la ville.

• Une piste cyclable vous emmène de Valence à la réserve naturelle d’Albufera, je pense que cette balade est vraiment à faire, j’ai vu une partie du chemin et ça a l’air superbe. De plus, il paraît que les couchers de soleil dans la réserve près du lac sont exceptionnels!

• On mange bien à Valence et faire ses courses alimentaires en Espagne revient moins cher qu’en Belgique/France.

• Les salaires sont plus bas qu’ici mais le coût de la vie y est moindre aussi, attention toujours aux prix des loyers, beaucoup habitent en colocation.

• Valence est très bien située pour découvrir les îles Baléares qui sont juste en face (Ibiza, Palma, Formentera, Minorque) vous me voyez venir … ;) ! Elle est aussi parfaitement placée pour découvrir toute la côte espagnole. Les villes de Barcelone et Madrid sont également faciles d’accès en train, voies rapides,…

• Dernier point et pas des moindres, il se déroule au mois de mars “les Fallas”, une des fêtes les plus importantes d’Espagne! Les rues et places de la ville sont envahies par les valenciens et les touristes venus pour l’occasion. Chaque quartier de la ville commande à des artistes “fallero” des oeuvres, appelées “fallas”, elles sont ensuite disposées dans la ville où tout le monde peut venir les admirer pendant les 4 jours de festivités, leurs tailles sont souvent très impressionnantes. Elles seront ensuite brûlées lors de la dernière nuit, vous l’aurez compris, cette fête est gigantesque et est à faire si vous prévoyez un voyage à Valence au début du printemps!


MA PETITE CONCLUSION

Je me suis rendu compte à mon retour, que j’avais photographié le coeur de la ville en faisant peu de photos de ses magnifiques trésors historiques. Puis il me plaît de montrer autre chose, Google regorge d’images sur Valence présentant souvent les mêmes vues. J’avais envie de voir autre chose, sans tomber sur les mêmes photos “cartes postales”. C’est vrai que la beauté de Valence s’y prête bien mais j’avais envie de la découvrir sous un autre angle. Je ne suis pas restée assez longtemps pour partager la vie des valenciens et pour aller plus en profondeur mais ça ne saurait tarder. Souvent, je me dis qu’il serait bien dans ce projet, de rester un mois entier dans chaque ville pour vraiment les vivre à 100% mais il faut être réaliste, y passer quelques jours est déjà bien. J’aimerais de plus en plus rencontrer les habitants, cette dimension humaine me manque, je ne veux pas être juste une observatrice, je voudrais en apprendre plus sur les endroits que je visite. Ce projet est évolutif, il prend du temps mais la passion grandit!

Alors, en conclusion, Valence est une ville agréable à vivre, envoûtante, vivante et contrastée, tout comme j’aime! D’un quartier à l’autre, on change d’énergie, de l’historique au bohème/branché, en passant de la plage à une citée futuriste. Il est facile d’utiliser les transports en commun, le métro est pratique pour se déplacer dans les nombreux quartiers extérieurs. Beaucoup de bus circulent dans le centre, là où le métro ne peut être présent en raison des vibrations, elles endommageraient le centre historique qui est un musée à ciel ouvert. Ce dernier est évidemment quasi entièrement piétonnier, les bus et le métro font une boucle tout autour.

La nature est à portée de main, en son centre et tout autour de la ville! Vous l’aurez compris, à Valence on s’y sent bien! Etant aussi une ville balnéaire, il y est bon de sortir en jupe sans se poser de questions! C’est une liberté retrouvée, tout le monde s’habille léger et ça ne suscite pas de réactions primaires chez certains… De plus, il y a du monde dans les rues tard le soir, c’est beau de voir un centre vivre autant la nuit! Valence est une ville qui a le vent en poupe, préférée à Barcelone, elle ne cesse d’attirer du monde, en espérant qu’elle saura canaliser cette popularité qui ne fait que croître!…

En plus de son histoire et de son architecture, est-il nécessaire de parler de sa culture culinaire!? La paella provient de Valence, la ville est entourée de champs de rizières. C’est une région que j’ai hâte de découvrir, sans parler de la réserve naturelle d’Albufeira et de son lac! … Vous comprenez mieux pourquoi mon coeur balance pour la belle Valence? :)

{ 1 MOIS/ 1 VILLE VALENCE Juin 2019 }


Près de Valence se trouve un petit port tout mignon aux maisons colorées, pour le découvrir, rendez-vous dans l’onglet “Mes petites escapades” ou via le lien ici ! …

HeleneK_LoveTravel_Mes petites escapades_Port Saplaya.jpg
HeleneK_LoveTravel_Mes petites escapades_Port Saplaya.jpg
 

* Toutes les photos publiées dans cet article ne sont pas libres de droits!

Crédit Photo // Helene K. // Helene K. Studio


Helene K.2 Comments