Love Portrait de "A & F" * Urbex *

Les portraits de couple font partie des séances que je préfère surtout quand j’ai carte blanche!

J’avais repéré cet endroit grâce à une amie passionnée de photographies “Urbex” (merci Dorothée ;)), quand j’ai vu ce piano, je l’ai directement gardé en mémoire en me disant que ce serait super d’y faire un shooting photo.

Lors d’une entre-vue avec Angela qui préparait son mariage (dont j’ai eu également le plaisir de faire le reportage), je lui ai parlé de ce lieu et elle a directement accroché avec ma proposition! J’étais trop contente car il faut également que l’endroit, qui est assez atypique, plaise à tout le monde! J’aime sortir des cadres classiques bien que la photographie Urbex est plus que tendance en ce moment. Mais le choix du lieu collait surtout avec la personnalité de mes futurs mariés et c’est cela qui est le plus important.

Je peux soumettre des idées de cadres pour la réalisation des séances mais il faut avant tout que le couple s’y sente bien, si ce n’est pas le cas, cela se ressentira lors de prises de vues.

L’essentiel dans toute chose (et particulièrement en photo) est de rester fidèle à soi-même, tendance ou pas... L’originalité peut se trouver également dans la manière de cadrer, c’est un mix entre la technique, la créativité et la personnalité du photographe.

Revenons à la préparation de la séance, Angela a proposé de prendre des accessoires avec elle, valise “en carton”, bouquet d’eucalyptus,… J’avais également apporté un accordéon afin d’ajouter une note bohème et un rien gipsy! Pour ces amoureux de voyages et d’aventures un peu nomades, c’était parfait!

J’ai vraiment exploré ce lieu gigantesque le jour du shooting photo, on a réalisé les prises de vues en fonction de la lumière présente au court de l’après-midi, ce qui a donné des tableaux aux différentes ambiances.

Quand on est arrivé dans l’immense hangar, un faisceau de lumière venait de l’immense toit en verre, on a posé le matériel pour commencer directement la séance afin de profiter de cet effet de lumière. Ce qui a donné une ambiance un peu cristalline aux premières photos.


Dans la découverte, ce que je préfère est la part de surprises et d’imprévus. A l’intérieur d’un des bâtiments abandonnés, il y avait un grand véhicule de chantier, j’ai immédiatement voulu l’intégrer dans le décor ! Des images moins conventionnelles, avec un peu de folie et surtout pleine de dérision! Car l’amour c’est aussi s’amuser, sans trop se prendre au sérieux!


Je compare la vie de couple à un voyage, on part comme on est, avec l’essentiel vers une nouvelle aventure. Mais cette fois, c’est pour la vivre à deux, la valise pleine de projets…


J’aimais beaucoup les teintes des papiers peints, je trouvais que les couleurs s’associaient parfaitement à celles des vêtements que portaient Angela et Fabrizio! (Les détails, les couleurs et matières = bonheur intégral du photographe! ;))

Les murs effrités ne résistant pas aux rires des amoureux…


Mon coup de coeur du projet est pour cette ambiance et ce piano! La couleur de la porte, des murs, le charme de l’instrument et de ses notes en bois. On a attendu que le soleil tourne pour filtrer aux travers des carreaux, ce fût un beau moment et un grand plaisir pour moi de photographier dans un tel cadre.


C’est dans les bras de notre joli couple que nous terminons ce reportage, nous les retrouverons le jour de leur mariage en combi VW dans un prochain article … Etre photographe de mariage c’est aussi partager de belles aventures.

Love is all!

 

* Toutes les photos publiées dans cet article ne sont pas libres de droits!

Crédit Photo // Helene K. // Helene K. Studio